mardi 21 février 2012

QUAND LA COULEUR SIGNIFIE DANGER - CONCOURS HEELS & HEART

FRANÇAIS


J’ai toujours considéré que les animaux marins représentaient  une certaine dualité entre le bien et le mal. Plusieurs créatures semblent attirantes, mais font pourtant parties des animaux les plus dangereux sur terres. J’ai particulièrement été inspirée par l'oursin de feu et la méduse, pour leur luminosité et couleurs. Ensuite, je me suis intéressée à l’huitre et la crevette de Coleman pour leurs formes étranges, leur texture  ainsi que pour leur côté repoussant.  

À travers cette opposition entre la forme et la symbolique visuelle, je présente une dissonance entre le sublime et le repoussant. Le bien et le mal.  Ce qui n'est pas toujours ce que l’on croyait à première vue.

La méduse et l’huitre sont présentées séparément alors que l’oursin et la crevette font la paire puisqu’elles sont interdépendantes. La crevette prend l’oursin pour refuge et la nettoie de toutes bactéries nuisibles. Cette interdépendance nous permet de se questionner quant à  la division binaire entre bien et mal. Le noir et le blanc.

Et si tout était gris huitre?

Ou alors couleur oursin de feu?




ENGLISH

I always perceived that underwater life forms represented the good/evil duality.  Many sea creatures look attractive and enticing at a glance, but are amongst the deadliest animals on earth. I was particularly inspired by the fire urchin and the jellyfish, for their bright and fiery colors. Then there was the oyster and the Coleman shrimp, for their repulsive, mysterious shapes and texture.

Through form and symbolic visual opposition, I strive to present the dissonance of the sublime and the repulsive. The evil and good. Which are not always those that we perceive at first glance.

The jellyfish and the oyster are presented separately while the urchin and the shrimp are presented in pair since they live in symbiotic relationship. The shrimp takes the urchin as refuge and washes it from all bacteria. This symbiosis makes us question the binary separation between good and evil, white and black.

What if it was all oyster grey?

Or colourful as a fire urchin?